Le théâtre Max Jacob de Quimper

Publié le par Martine

Image Hosted by ImageShack.us
Construit au début du siècle dernier par l’architecte G. Lafont sur les bords de l’Odet, le théâtre Max Jacob est inauguré en 1904. Ce petit théâtre à l’italienne peut accueillir, au moment de sa construction, près de 600 personnes. Plus qu’un théâtre, il se doit, à l’époque, de servir de salle réunion, et de salle des fêtes.

Image Hosted by ImageShack.us
Jusqu’à la moitié du XXème siècle, le théâtre accueille et diffuse exclusivement les créations de compagnies amateurs. A partir de 1949, c’est quasiment toutes les créations de la Comédie de l’Ouest, symbole des débuts de la décentralisation théâtrale en Bretagne, qui seront présentées dans ce théâtre.

Image Hosted by ImageShack.us
Au début des années 1990, le théâtre Max Jacob, n’est plus adapté aux normes de sécurité et aux techniques modernes du spectacle vivant. Rénové, il accueillera désormais plus confortablement 230 spectateurs à l’orchestre et une vingtaine au balcon. Un emplacement pour la régie technique est délimité au balcon.

Image Hosted by ImageShack.us
Au cours de la période de rénovation, les façades et toitures du théâtre, de même que le jardin sont inscrits à l’inventaire des monuments historiques, confirmant ainsi la place de ce théâtre dans le paysage et l’histoire de la ville de Quimper.

 

Publié dans Finistère

Commenter cet article

binicaise 05/04/2007 15:17

je ne sais pas si mon message est passé ....donc je refais.
C'est toujours un plaisir de venir sur ton blog.
Bonne fin de Journée bises jacqueline.

binicaise 05/04/2007 15:16

Toujours d'aussi belles photos, un bonheur ton blog
Bonne fin de journée bises jacqueline.

keline 05/04/2007 07:01

que ce théâtre est beau, et les deux ptits amoureux qui se bécotent sont adorables sculptés  à jamais pour symboliser le printemps :)

Yvon 04/04/2007 20:35

trèq joli théatre qui mérite cet hommage
bisous

poeticluso 04/04/2007 13:20

Il est vraiment très beau. La ville de Quimper peur être fière!..
Bisous Martine.