Les canons de la Vénus

Publié le par Martine


Image Hosted by ImageShack.us
La frégate « La Vénus » est lancée à Saint-Malo en mars 1780. Montée par 300 marins et soldats, armée d’une trentaine de canons, elle a pour mission de donner la chasse aux corsaires anglais, très nombreux sur les côtes bretonnes.

Hélas, moins de deux ans après son lancement, elle s’échoue sur un banc de rochers près des îles de Glénan, au large de Concarneau. Pour tenter de sauver le navire, on transborde tout son matériel. Ses canons, que l’on envisage de récupérer plus tard, sont descendus… au fond de la mer. En 1978, soit près de 200 ans plus tard, un plongeur découvre les canons oubliés.  Aujourd’hui restaurés, ils rappellent aux visiteurs de la Ville-Close  le passé militaire de Concarneau.

Publié dans Finistère

Commenter cet article

stella :0040: 03/02/2007 23:31

Je découvre mon retard et je m'en excuse Martine. Pas mal que les canons retrouvent vie et témoignage d'histoire 200 ans plus tard.
bisous

quentin 02/02/2007 22:48

IL EST BIEN  PLACè A COTèDE LA CHEMINEE POUR  ALLUMER LA MECHE                                          bise

yann 02/02/2007 18:42

il a l' air bien bouché, et  c'est plutôt rassurant
bonne soirée

michel 02/02/2007 18:27

salut ,sympa la photo et le documentaire ....bon wkd a bientot michel

Joël 02/02/2007 15:54

Bonsoir Martine,
j'en ai vu un très gros étant ado mais je ne me souviens plus où :(
Bonne soirée.
Joël.