Le Clémenceau

Publié le par Martine



Image Hosted by ImageShack.us

Après cinq mois de voyage, tel un vaisseau fantôme, l'ex-« Clem » ou coque « Q 790 » est sorti des brumes matinales peu après 07H00 pour s'engager dans le goulet de Brest, tiré par le remorqueur de haute mer Sable Cape. D’autres remorqueurs ont pris aussitôt position autour de la coque de ce qui fut un fleuron de la marine nationale française, pour prendre le relais du Sable Cape et assurer les manoeuvres dans la rade.

Image Hosted by ImageShack.us
Pour l'ancien porte-avions Clémenceau, c'est la fin d'un périple de 18 000 km. A 10 h précises, mercredi matin, la coque grise marquée par la rouille vient de rejoindre son poste d'amarrage à l'épi porte-avions numéro 4, dans le port militaire. C'était déjà l'emplacement du Clémenceau au temps de sa splendeur, quand il était basé à Brest, entre 1965 et 1974
.



 

 

 

 

Publié dans Oiseaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

quentin 26/05/2006 19:50

un peu plus rouillè il aurai ete plus beau ;les vieux bateaux font de belles photos @+

Martine 26/05/2006 21:00

Il est déjà pas mal rouillé !

Pénélope 21/05/2006 14:35

Tant de kilomètres inutiles, tout de même ça c'est une abbération totale !.....Et qu'ont-ils l'intention d'en faire maintenant ?
C'est triste de vieillir, tant pour les bateaux que pour les humains !

Mimi 19/05/2006 16:01

L'un des sujets de converation du jour, effectivement. mais toi, tu y étais. bises.

Josie 19/05/2006 11:40

Merci de nous montrer ce magnifique bâtiment des mers et océans! gros bisous Martine !

Carpette 19/05/2006 09:06

il est superbe....bonne journée. bisous