Le Clémenceau

Publié le par Martine de Brest


Image Hosted by ImageShack.us

L'ancien porte-avions français Le Clemenceau, qui cherchait un pays pour être démantelé et qui contient de grosses quantités d'amiante, sera pris en charge par la société Able UK ltd dont le chantier se trouve en l'Angleterre. La Grande-Bretagne et la France doivent encore délivrer une autorisation de transfert transfrontalier, une procédure qui va prendre quelques semaines à l'issue desquelles l'ex-Clemenceau pourra quitter la rade de Brest.


Publié dans Bateaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
une polémique qui a fait couler d'encre à cause de l'amiante. Bisous
Répondre
F
Un Bateau plein d'histoire,qu'on aurait pu transformer en musée. Il fut un temps ou l'idée de le couler au large de Marseille pour en faire un lieu d'habitat de poisson fut évoqué. Bonne aprés-midi Martine.
Répondre
G
ça aurait pu faire un restaurant flottant spécialité fruits de mer ! ! !
Répondre
S
à Concarneau on a droit à la Calypso. c'est pas la même taille! Mais ce n'est pas non plus la même fin!
Il était temps de trouver une solution car laisser ce navire à Brest, c'était pas bien.
Répondre
M
coucou,
tu peux me redonner perso ton tel ?
pour venir Brest 2008 prochainement et se régaler !
Répondre