La pension Gloanec de Pont-Aven

Publié le par Martine de Brest


Image Hosted by ImageShack.us


La célèbre pension Gloanec (aujourd'hui les Ajoncs d'Or) servait de point de ralliement aux peintres, à la fin du XIXe siècle.

Image Hosted by ImageShack.us

C’est dans cet autel que Paul Gauguin séjourne en 1894, attendant la guérison de sa jambe brisée lors d’une rixe avec des marins à Concarneau. Au cours de cette étape, il peint, entre autres, « Les paysannes bretonnes », œuvre d’inspiration bretonne et déjà si exotique.




Publié dans Finistère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je suis rentrée ce dimanche de Pont-Aven. Je suis tombée amoureuse de cette ville où règne une atmosphère particulière. Il n'est pas étonnant que les peintres s'y soient installés. Je me demande si vous ne vous trompez pas sur l'endroit où se trouvait la pension Gloanec.
L'établissement se trouvait plus bas vers le pont. Une plaque commémorative y est apposée. Aujourd'hui l'immeuble est destiné à la maison de la presse mais la mention pension Gloanec figure encore sur la façade.
Bonne soirée.
Répondre
O
j'ai aimé Pont Aven et tu me donnes le gout d'y retourner
bon week end
Répondre
M
Ah, merci, on apprend tous les jours.
Bonne soirée !
Répondre
S
Et que ça monte dans la petite rue qu'on voit à côté.
Il y a déjà beaucoup de monde avec les vacances.
Bonne soirée.
Répondre
H
J'en ai entendu parler de cette hôtel! D'ailleurs dans le film sur Gauguin, il est reconstitué ;-)
Répondre